La tonte facile, ou l’art d’avoir une licorne sur le Q




J’ai le plaisir de faire partie du calendrier de l’avent des blogueuses équestres ! Le thème de cette année pour changer des boules, cadeaux et autres thèmes de saison, on vous offre une astuce par jour ! 

Mon astuce, ce sera de vous donner mes petits conseils pour une tonte réussie ! Car on ne dirait pas comme ça, mais le Gros a une trouille bleue de la tondeuse, et ça fait 10 ans qu’on galère … On a tout essayé pour lui faire passer sa phobie mais sans succès … Jusqu’à cette année :

Tadaaaaaaaaaa

1. Désensibilisation

Tout d’abord, on commence tout petit : plutôt que de coller une grosse tondeuse sur le cheval et de voir ce qu’il se passe, mieux vaut investir dans une mini tondeuse de ce style ou l’habituer au bruit avec une brosse à dent électrique. On y va progressivement, on fait sentir la tondeuse éteinte, puis on l’allume en étant éloigné, on se rapproche progressivement. Au moindre mouvement d’inquiétude on calme avec la voix, en caressant et surtout on encourage chaque progrès avec des bonbons. Pour éviter d’en abuser et que ça ne coûte trop cher, j’ai pris ces minis bonbons qui sont super pratiques dans ce genre de cas. 

Une fois que cela est vraiment acquis, on peut ensuite recommencer avec une grosse tondeuse. Attention, la différence de bruit est quand même conséquente. Là encore on rassure et on encourage avec des bonbons. On ne corrige pas ! Il ne réagit pas par plaisir mais par peur ! Si on corrige, on rend le moment désagréable et on ne facilite en rien son travail puisqu’il va avoir peur de la tondeuse ET peur de se faire corriger ! Difficile dans ces conditions de réfléchir et de prendre sur soi. Patience, il faut y aller progressivement et mieux vaut vérifier les acquis sur plusieurs séances.

A la taille du bidou, on voit que la désensibilisation a été longue … (oui le Gros passe de bai à gris avec quelques pommelures … cherchez pas)

2. Au moment de tondre

On s’équipe ! Pas d’écharpe ou tout autre chose qui traine. On prévoit une combinaison style “pour faire les peintures de la maison” car les poils se glissent de partout et c’est très désagréable ! On prévoit un lieu calme, abrité pour ne pas être interrompu par la pluie et n’oubliez pas qu’il va bientôt être tout nu, il risque donc d’avoir froid ! On pionte grossièrement les crins du cheval, ça éviter de couper une mèche sans faire exprès. 

On y va calmement, on fait attention à ne pas pincer ou couper le cheval avec la tondeuse. Mieux vaut être deux, car des fois on peut avoir besoin d’aide comme pour tirer les antérieurs et faire le poitrail ou entre les membres. Attention aussi aux zones chatouilleuses (flancs…) qui peuvent faire réagir les chevaux qui ne bougeaient pas jusque là. N’hésitez pas à faire des pauses si nécessaire : la patience du cheval et la votre est mise à rude épreuve, la tondeuse est lourde ce qui peut peser sur les bras et vous faire perdre en précision. Cela permettra aussi à la tondeuse de baisser un peu en température et éviter de brûler le cheval.

Accessoires : on peut prévoir une craie si on ne souhaite pas tout tondre : on fait les marques des jambes et de la tête avec une craie pour faire en sorte que ce soit bien symétrique. On prend aussi des pochoirs si on souhaite faire des motifs sur la croupe du cheval. Votre mini tondeuse de désensibilisation vous sera bien utile pour les détails ! (investissement doublement utile) Idées, Alex qui tond le gros a déjà fait des coeurs, des étoiles, des éclairs, “Morue” sur sa jument, un dragon eeeeet … UNE JOLIE LICORNE POUR LE GROOOOOOOOS !!!

Euh c’est quoi ce truc sur mon postérieur là ? Je valide pas moi, j’avais demandé un truc badass !! Pas une pauvre licorne !

3. Et après ? 

Au boulot feignasse ! Tu viens de tondre ton cheval pour ne pas qu’il transpire au travail donc maintenant plus d’excuse pour glander 😛

  

Attends quoi ??? 

Ce contenu a été publié dans Réflexions, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à La tonte facile, ou l’art d’avoir une licorne sur le Q

  1. Soon a horse dit :

    Mdr, sympa cet article ^^
    Pas de tonte pour mon cheval !

    • zmu38 dit :

      merci 🙂 j’avoue avoir tondu cette année car une amie prépare sa saison de complet et c’est plus simple, mais l’hiver prochain ça m’étonnerait que je recommence … je ne le bosse plus assez pour que cela se justifie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *